URANIUM - Veronique Meignaud

Véronique Meignaud aka Marmotte - Illustrations, sketches, collab., écriture automatique...

13 avril 2009

//

Les mains inutiles, les taches vide d'accomplissement, à la ceinture des conflits, on se confond en excuses, ou se fait discret pour passer, presque l'air de rien.

Il y a tellement à dire sur cette tranche humaine, par la lecture de ses contours, ses recours aux mots si caractéristiques de son identité. Un beau numéro est affilié à ces personnes, celles qui se retrouvent au sommet de la suffisance, sautent adroites d'accès en bien belle aisance ; elles se sentent au sein du monde divin, le divan des mondains.
Elles sont à coté de nous autres -cas simplifiés-, qui fuyons ce monde étroit, la puissance d'une machine bien (mal) rodée, le réseau des pouvoirs où elles ont fondé leur place bien chaude (et constipante).

Posté par V Meignaud à 17:47 - Sketchbook - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Quelle place pour les sauvages dénaturés ?

    Posté par Bertrand, 13 avril 2009 à 22:20
  • et si la nouvelle religion était le surréalisme?
    Il y a souvent des fantômes dans tes textes, c 'est étrange..enfin pas des fantômes, plutot des présences qui slaloment sur tes phrases, entre les lignes.

    Posté par Maya, 13 avril 2009 à 22:56
  • Bertrand > ils n'en ont plus ! http://tiny.cc/TjvB8

    Maya > ça serait chaotique :3.
    Pour les "présences", c'est l'emploi des différents sujets (elles, nous, etc...) qui te fait penser ça ?

    Posté par marmotte, 15 avril 2009 à 20:28

Poster un commentaire