URANIUM - Veronique Meignaud

Véronique Meignaud aka Marmotte - Illustrations, sketches, collab., écriture automatique...

01 mars 2009

~ 4 oeils au passé

Note du 25 octobre 2008 | Tu prends un autre sens au passé, pourtant si connu, si familier il y a peu, des yeux jumeaux qui s'éteignent dans l'isolement de leurs paires respectives. Dessoudées. Une couverture naturelle vous habille aujourd’hui, dans le désir du deuil, le bon sommeil pour s’éveiller à de nouvelles plaines espérées promises. Dans son ombre se lisent des pierres torturées, consolées, pardonnées, soignées. Tristes et bientôt bonifiées ; pour ne rien regretter.Tu : votre entité symbiose. Vous : vous vous... [Lire la suite]
Posté par V Meignaud à 23:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2009

~ Crise

Chrysanthème de ce jour, elle nous met tous à l'étroit, entre l'attente et la précarité, pendant que derrière nous se pressent en joie des intentions morales d'humeurs stases ; pendant que d'autres s'ignorent, pendant que d'autres se mouchent, pendant que d'autres s'amourachent. Pendant que les expressions se tassent, les nuages s'embrasent, de l'autre coté de la rivière, le ciel se brise. Nice Dec.2005 Sonor ~ Röyksopp | Someone Like Me
Posté par V Meignaud à 17:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
04 février 2009

~ Bientôt 2 ans

Près de l'évier, la haute tête brune regarde dans le miroir la présence familière. Petite, près de la baignoire, perd son visage dans les carreaux blancs, le corps se pressant au rebord. Le brun parle naturel et peu, se balade dans son cerveau en cachette, jusqu'à surprendre dans le réel son partenaire. Dans cet appartement bas de plafond, la lumière se diffuse poussiéreuse, et ne perturbe pas l'intimité. Le soleil est de neige.Le brun s'autorise et agile, intimide, la présence, pourtant familière. [...] Sonor ~ Black Stobe |... [Lire la suite]
Posté par V Meignaud à 17:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2009

~ Froid

Longue marche dans le froid, pour une fois calmant par le vide et le manque d'humain ; moins de ses avides du consommable, moins puissant se lassent les réputés, et libèrent la nature gratifiante, ou intransigeante. L'air sectionne d'un sens aigu l'intérieur des narines, les sinus ; l'ouïe s'inonde de brûlures sous les rayons d'un soleil faible. Les appuis vifs résonnent dans les talons du périmètre ; les enfants courent pour rattraper les proches, tous obstacles victimes dans le parcours.Sur les eaux le vent chiale doucement, des... [Lire la suite]
Posté par V Meignaud à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 décembre 2008

~ Xaviere

Une aventure au casque de façade, une armure sans attache qui se délivra dans sa chute, mais sans heurter les murs rocheux. L'engin percuta, la fourche éclata contre le moteur. Au dessus, le corps propulsé domine la mort subite de la carcasse, avant de rencontrer sa propre fracture de poignet ; pauvre droitier. Au levé, après l'acte, le crane ruissela de Déesses Rouges, celles de l'Avertissement. Sonor ~ Autechre | AutricheBoC | Kid for todayRöyksopp | Eple
Posté par V Meignaud à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2008

Coconut crab

J'ai perdu un peu de 'pince' | Une belle amie sur les blancs durs coco, elle est bleu, rouge, noir. Manifeste d' articulations solides comme on aurait aimé en avoir, quand les grands nous tapaient dessus à l'école, les jeunes ; des durs, des irritants. Les fraicheurs recouvrent leur coriace sur chair tendre, leurs yeux animés de vides et de pleins s'alertent de toute leur vie. Les grands, les protégés. Photos issues de la gallery de Shawn sur PicasaJ'ai découvert cette bestiole lorsque je bossais sur Black... [Lire la suite]
Posté par V Meignaud à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,